La présence au Québec de sept centres de recherche publics et privés permet aux utilisateurs d’aluminium d’avoir accès à une expertise scientifique pour développer des solutions performantes et novatrices en réponse aux besoins de toute entreprise désirant intégrer l’aluminium dans ses produits ou procédés de production.


@CNRC-NRC

Les compétences combinées de ces institutions de recherche, des universités et des chercheurs universitaires, des centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT) ainsi que des laboratoires privés et gouvernementaux font du Québec un lieu de haut savoir en matière de production, de transformation et d’utilisation de l’aluminium.

Financement de l’innovation

Pour soutenir le développement et le financement de projets innovants, le Québec bénéficie la présence d’organismes offrant des subventions liées à des projets R-D touchant de près ou de loin le secteur de l’aluminium.