• Accueil
  • Publications
  • Communiqués
  • ALU-COMPÉTENCES : Un projet d’envergure pour la production et la diffusion de contenus techniques et scientifiques pour l’enseignement de l’aluminium dans les cégeps et les universités du Québec

ALU-COMPÉTENCES : Un projet d’envergure pour la production et la diffusion de contenus techniques et scientifiques pour l’enseignement de l’aluminium dans les cégeps et les universités du Québec

Montréal, le 21 mars 2022 – AluQuébec et son Centre d’expertise et d’innovation sur l’aluminium (CeiAl), en collaboration avec le Comité sectoriel de main-d’œuvre de la métallurgie du Québec (CSMO-M) et la participation financière du gouvernement du Québec et de nombreux organismes du secteur de l’aluminium et de l’enseignement au Québec, lancent Alu-Compétences.
 

Le projet Alu-Compétences vise à produire et à diffuser des contenus techniques et scientifiques pour l’enseignement de l’aluminium aux niveaux collégial et universitaire, notamment pour les programmes de design industriel, d’architecture et de métallurgie ainsi que pour les facultés de génies civil, mécanique et aérospatial. 
 
Alu-Compétences souhaite enrichir la formation des futurs professionnels sur les notions entourant l’aluminium. Il vise également à encourager les institutions d’enseignement à utiliser leur capacité d’adaptation des programmes de formation pour mieux répondre aux besoins des entreprises de l’industrie de l’aluminium en assurant un bassin de main-d’œuvre qualifiée.
 
Les contenus pédagogiques d’Alu-Compétences seront développés par le CeiAl d’AluQuébec avec la collaboration de professionnels de l’industrie et des enseignants du Québec. Ces contenus prendront différentes formes : théorie, projets techniques, numériques, ateliers interactifs, vidéos, etc. Tous ces outils visent à assurer une meilleure connaissance et une plus grande maîtrise de l’aluminium afin d’en accroître l’utilisation en complémentarité avec les autres matériaux.
 
Ce projet fait suite au diagnostic réalisé par la Table ad hoc de concertation en adéquation formation-emploi dans la filière de l’aluminium (TCAFE-ALU) tout en répondant à un besoin crucial de l’industrie.
 
Pour contribuer à l’émergence d’une culture aluminium au Québec et pour soutenir ce projet, plusieurs partenaires se sont associés à Alu-Compétences. Outre le CeiAl d’AluQuébec et le CSMO, mentionnons le gouvernement du Québec, Rio Tinto, Desjardins – Caisse de l’Énergie et des Ressources naturelles, le CQRDA, le RÉGAL, le Groupe Agéco ainsi que Hatch.


 
À propos d’AluQuébec, la Grappe de l’aluminium du Québec
Comme instance fédératrice de l'ensemble des parties prenantes de l'écosystème de l’aluminium, AluQuébec stimule le développement et la valorisation de la chaîne de valeur de l'industrie québécoise autour de solutions concrètes pour développer le plein potentiel de l’industrie et accroitre l'utilisation du matériau au Québec.
 
À propos du Comité sectoriel de main-d’œuvre de la métallurgie du Québec (CSMO-M)
Encadré par la politique d’intervention sectorielle du gouvernement du Québec, le Comité sectoriel de la métallurgie du Québec (CSMO-M) est un organisme paritaire et de représentation à but non-lucratif qui œuvre principalement à arrimer les offres de formation de la main-d’œuvre aux besoins concrets de l’industrie, par la recherche et le développement d’outils visant la formation, l’adaptation, l’attraction et la rétention de la main-d’œuvre du secteur métallurgique.

Partager le communiqué :

LinkedIn Twitter Facebook