Publications
Communiqué

Six technologies identifiées comme prioritaires par la communauté québécoise de R-D de l’aluminium

Montréal, 28 mars 2019 – Une démarche rigoureuse de priorisation, entamée en 2018, par le Centre d’expertise sur l’aluminium (CeAl) d’AluQuébec auprès de la communauté québécoise de recherche et développement de l’aluminium a permis d’identifier six technologies qui permettront de maintenir l’avantage compétitif du Québec en répondant efficacement aux besoins des clients et donneurs d’ordres tout en favorisant la création d’emplois dans les entreprises transformatrices d’aluminium. Les six technologies retenues par le Comité Innovation R-D d’AluQuébec, sont :

  1. La fabrication additive (impression 3D)
  2. L’extrusion
  3. L’assemblage hybride
  4. Le soudage par friction malaxage (FSW)
  5. L’assemblage par adhésif
  6. Le soudage MIG / TIG

La fabrication additive ayant obtenu le plus haut pourcentage de votes par les membres du Comité Innovation R-D – coprésidé par M. Gheorghe Marin, Centre de métallurgie du Québec et membre du REGAL, et M. Stéphan Simard, Centre de technologie de l’aluminium du CNRC – le CeAl a développé un plan d’action, déterminé les objectifs et les moyens à mettre en place à court terme afin de déployer cette technologie qui consiste à développer de nouveaux alliages de poudre métallique d’aluminium.

Des plans de déploiement pour les cinq autres technologies seront élaborés dans une deuxième phase en collaboration avec les membres du Comité Innovation R-D, soit le REGAL, le CNRC, le CTA-BRP, Rio Tinto, Alcoa et le CRIQ.

Cette démarche s’inscrit dans la mission du CeAl de diffuser les connaissances, de relayer les bonnes pratiques, d’offrir des formations et du soutien technique afin d’encourager et de faciliter un usage élargi de l’aluminium dans la conception et la fabrication de composantes et de produits en aluminium.