Publications
Communiqué

Le futur Réseau électrique métropolitain : une vitrine mondiale pour les transformateurs d’aluminium du Québec

Jean-Luc Trahan, président-directeur général d’AluQuébec

Montréal, le 29 avril 2016 – AluQuébec, la grappe industrielle de l’aluminium du Québec, entend représenter l’offre de service québécoise de la transformation de l’aluminium en vue de sa participation à la conception et à la construction du futur Réseau électrique métropolitain (REM) de la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ). Le REM est appelé à devenir le projet phare d’une génération d’entrepreneurs québécois, comme le furent à une autre époque le métro de Montréal ou la Manicouagan. Ces mégaprojets ont en commun la capacité de faire émerger des entreprises innovantes de classe mondiale, qui exportent ensuite l’expertise acquise partout sur la planète. Le REM constitue une occasion unique d’appliquer ce modèle et de faire rayonner l’aluminium québécois.

FAITS SAILLANTS

L’aluminium constitue un matériau de choix dans la fabrication de matériel de transport ferroviaire grâce à sa malléabilité et sa légèreté. La cartographie de la transformation de l’aluminium d’AluQuébec ne dénombre pas moins d’une cinquantaine d’entreprises d’ici qui œuvrent déjà comme fournisseurs des fabricants de matériel ferroviaire. L’offre de service est en place, elle dispose de l’expertise et de l’expérience pour participer à la construction du Réseau électrique métropolitain. AluQuébec accompagnera ces transformateurs d’ici auprès des donneurs d’ordres qui seront désignés pour construire le REM.

CITATION

 « AluQuébec mettra de l’avant l’expertise des entreprises et des centres de recherche reliés à la transformation de l’aluminium auprès des responsables du Réseau électrique métropolitain. Tout en respectant l’approche de la CDPQ qui vise à décerner le contrat au fabricant qui maximisera la rentabilité du projet, AluQuébec représentera la proposition québécoise auprès des donneurs d’ordres désignés par le promoteur, et ce, à toutes les étapes de la réalisation du REM. AluQuébec vise à maximiser les retombées du projet sur les entreprises de la grappe, en favorisant l’atteinte de ses propres objectifs en matière de transformation d’aluminium. »

Jean-Luc Trahan, Président-directeur général, AluQuébec

 

À propos d’AluQuébec - la Grappe industrielle de l'aluminium du Québec

AluQuébec regroupe les producteurs, les transformateurs, les équipementiers ainsi que les centres de recherche, de développement et de formation autour de projets concrets et structurants, avec pour objectif de doubler la transformation de l'aluminium québécois sur une période de dix ans. Elle coordonne des chantiers d'affaires qui créent des synergies entre les clients-utilisateurs et les acteurs de l'industrie de l'aluminium actifs sur le territoire québécois.

 

– 30 –

 

Source :

Michel Bazinet
514 905-4835
michel.bazinet@aluquebec.com