Publications
Communiqué

Changement à la direction d'AluQuébec

Montréal, le 16 novembre 2016 - Le président du conseil d’administration d’AluQuébec, Normand Bergeron, a annoncé aujourd’hui le départ de Jean-Luc Trahan à titre de président-directeur général de la Grappe industrielle de l’aluminium du Québec. C’est d’un commun accord que le comité exécutif d’AluQuébec et Monsieur Trahan ont convenu de mettre fin au mandat.

« Nous tenons à remercier Monsieur Trahan pour sa contribution au fonctionnement d’AluQuébec, notamment en ce qui a trait au financement et à l’ajout de partenaires privés qui ont consolidé les ressources à la disposition de l’organisme. Monsieur Trahan a de plus supervisé le lancement récent du Centre d’expertise sur l’aluminium (CeAl). Ces réalisations seront cruciales pour la réussite de nos engagements dans le cadre de la Stratégie québécoise de développement de l’aluminium (SQDA) et dans l’atteinte de notre objectif de doubler la transformation d’aluminium au Québec sur un horizon de 10 ans », a précisé Monsieur Bergeron.

Marie Lapointe, directrice marketing et projets, assumera l’intérim. Elle veillera à la poursuite des activités d’AluQuébec et de ses chantiers, qui sont au cœur des synergies entre les composantes de la grappe et qui sont l'essence même de son mandat. Madame Lapointe cumule une impressionnante feuille de route au sein de l’industrie de l’aluminium. « Tous les membres du comité exécutif apportent un soutien complet à Madame Lapointe », a conclu Normand Bergeron.

À propos d’AluQuébec – La Grappe industrielle de l’aluminium du Québec

AluQuébec regroupe les producteurs, transformateurs, équipementiers et fournisseurs spécialisés ainsi que les centres de recherche, de développement et de formation autour de projets concrets et structurants, pour en arriver à l’objectif de doubler la transformation de l’aluminium québécois sur une période de dix ans. La Grappe coordonne des chantiers d’affaires qui créent des synergies entre les clients-utilisateurs et les acteurs de l’industrie de l’aluminium actifs sur le territoire québécois.

- 30 -