Grappe de l'aluminium

Recyclage

Saviez-vous que 75 % de l’aluminium produit depuis l’invention du procédé de production par électrolyse Hall-Héroult est toujours en utilisation ? Et que le recyclage de l’aluminium – ou la seconde transformation – requiert 5 % de l’énergie nécessaire au raffinement d’aluminium à partir du minerai ? Il est donc normal qu’une importante industrie de la récupération et du recyclage de cet aluminium – que l’on appelle généralement « scrap » – se soit développée.

La cartographie de l’industrie québécoise de la transformation de l’aluminium réalisée pour le compte d’AluQuébec a recensé 49 entreprises qui effectuent la transformation secondaire de l’aluminium.